Le libriosaure, votre conseiller lecture. Blog littéraire éclectique.

Les trois erreurs de ma vie de Chetan Bhagat


trois-erreurs-vie-chetan-bhagat

Les trois erreurs de ma vie est le troisième roman de l’auteur indien Chetan Baghat, paru en 2008. Véritable livre à succès, Les trois erreurs de ma vie a été adapté sur le grand écran sous le nom de Kai Po Che !  Dans ce livre, vous ferez la connaissance de trois amis : Govind, homme d’affaires ambitieux, Ishan, joueur déçu de cricket et Omi, fils d’un prêtre hindou. Ces trois personnages tentent d’évoluer dans l’Inde des années 2000 en montant leur propre affaire. Malheureusement, Govind va faire trois erreurs et il va vous les raconter, sur son lit d’hôpital…

L’avis du Libriosaure

Voyage dans l’Inde des années 2000

Les trois erreurs de ma vie vous mènera dans l’Inde ambitieuse des années 2000, où se nichent les rêves de milliers d’indiens, dont ceux de Govind, Omi et Ish, originaires de la ville d’Ahmedabad, dans le Gujarat. Dans ce roman, vous écouterez deux voix : d’abord, celle de l’écrivain, Chetan Baghat, qui nous assure avoir rencontré Govind Patel, puis vous entendrez la voix de ce dernier, qui est le personnage principal. Ainsi, dans un style fluide et parfois assez drôle — il faut bien l’admettre — vous entrerez dans un récit qui sent bon les épices, le soleil et le cuir neuf.

« Les crétins comme lui adorent faire partie d’un plan, quel qu’il soit »

C’est la découverte d’une Inde moderne, dans laquelle la femme essaie de se libérer, les indiens rêvant de grandeur, dans les affaires, dans le sport, dans la spiritualité. Chacun rêve de succès et de liberté sous le soleil d’Ahmedabad.

« Vous les hommes ! c’est à se demander à quoi vous servez, rétorqua-t-elle. »

Intérieur du livre "Les trois erreurs de ma vie"

Ambitions, cricket et religions

Cependant, si les trois personnages sont des amis soudés, leurs aspirations profondes les séparent. De ce fait, nos protagonistes paraissent stéréotypés et chacun endosse un rôle bien précis. Govind, c’est l’ambitieux, le pragmatique qui ne croit qu’aux chiffres et aux probabilités ; Ish, c’est le viril et valeureux jeune homme dont les rêves sportifs sont brisés, et enfin, Omi, le faible garçon qui est gentil mais cède aux caprices d’une famille très religieuse. Quand l’un rêve de monter une grande entreprise et de gagner mille trésors, l’autre rêve de grandeur pour l’équipe de cricket indienne et les valeurs de chacun se trouvent rapidement confrontées à la violence des valeurs d’autrui.  Les trois erreurs de ma vie montre comment les aspirations des uns et des autres peuvent s’entrechoquer et influencer les destins. Il y a parfois un tel fourmillement d’événements dans le roman, que vous pourriez ne plus trop connaître le propos : s’agit-il de raconter la vie d’un entrepreneur audacieux ? s’agit-il d’évoquer l’étrange destin d’un enfant prodige ? s’agit-il de dénoncer le conflit qui oppose musulmans et hindous en Inde ? Si cela peut déranger certains lecteurs, il faut comprendre que tout est lié et que de nombreux éléments entrent en compte pour modifier l’avenir.

Intérieur du livre "les trois erreurs de ma vie"

Les trois erreurs  

Parmi les trois erreurs de Govind, l’une d’entre elle vous semblera terriblement évidente bien qu’elle mette un temps fou à se concrétiser : très tôt, vous comprendrez que cette erreur viendra éclore dans le destin tragique du narrateur, ce qui peut rendre la lecture un peu niaise par moment. Cependant, les autres erreurs peuvent être un véritable enseignement, en particulier la dernière. Les trois erreurs de ma vie est un roman riche, malgré tout, qui vous invitera à réfléchir sur les actes qui ont marqué et altéré profondément votre vie. L’histoire de Govind vous rappelle que tout peut basculer, en peu de temps, en peu de gestes, en peu de mots : la ligne du destin nous apparaît, plus que jamais, d’une grande fragilité.

« Je crois que le cerveau a une case spéciale où il stocke tous les souvenirs intolérables. Elle reste normalement fermée, mais chaque fois qu’un nouvel élément doit s’y ranger, elle s’ouvre et on peut voir ce qui se trouve à l’intérieur. »

Le roman semble parfois prendre un malin plaisir à vous montrer qu’avec chaque rêve fleurit une désillusion. Cela reste pourtant une œuvre lumineuse, douce — bien que la violence des passions puisse éclater à tout moment — dans laquelle il est bon de se lover. Attention, cependant, car la fin pourra vous paraître un brin douceâtre.

 Livre refermé

A qui le conseiller

Si vous avez aimé Les Cerfs-volants de Kaboul, vous pourriez apprécier cette œuvre, bien que moins bouleversante. Si vous cherchez une lecture divertissante, avec une légère pincée d’humour, vous aimerez le style de Chetan Baghat. Si vous aimez la littérature indienne, vous devriez ajouter ce livre à votre pile à lire.

A qui le déconseiller

Si vous recherchez un texte bouleversant sur les erreurs de l’homme, avec sentences dramatiques et parfums de tragique, vous pourriez être déçu. Si vous ne supportez pas les romans dans lesquels on peut deviner les éléments à venir, quelques épisodes pourront vous agacer.

Pendant la lecture

Pendant votre lecture, vous dégusterez un thé noir à l’orange, en dégustant des biscuits fourrés à la confiture de fruits.

Informations sur le livre

Titre et auteur Les trois erreurs de ma vie, Chetan Baghat
Titre en VO The 3 Mistakes of my life
Thèmes abordés entreprise, religions, sport
Édition 10/18
Format et pages 336 pages, petit format, à lire dans le tram’
Âge A partir de 14 ans
Prix 7,50€
Avertissement violence, meurtre
Où l’acheter Chez Amazon ou chez votre libraire préféré.

Suggestions de lecture

Découvrez mon livre indien préféré, Le plaisir ne saurait attendre de Tishani Doshi.

 lire-plaisir-ne-saurait-attendre

Monument de la littérature indienne, découvrez Le Dieu des Petits Riens d’Arundathi Roy.

lire-dieu-petits-riens-arundhati-roy

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrBlogger Post


2 échanges
Livre rangé le 30 mai 2018 dans les bibliothèques : Sélection


2 échanges



Livre à me mettre de côté !

solange cognacq
31 mai 2018 - 5 h 24 min



C’est noté ! 😉

Libriosaure
31 mai 2018 - 7 h 10 min



Votre parole est importante, merci de la partager avec nous




Ce site est hébergé par Archphénix et a été créé sous wordpress par le libriosaure. Le design a été conçu avec les polices d'écriture Library et Cocinitas de Wood Cutter ainsi que Social Circle de Christopher Jackson. Tous les articles présents sur ce site ont été écrits par le libriosaure et ne peuvent être utilisés, entièrement ou partiellement, sans autorisation de l'auteur.