Le libriosaure, votre conseiller lecture. Blog littéraire éclectique.

Lire des classiques, le mode d’emploi


Les classiques sont faits pour vous

Selon Sainte-Beuve « Un vrai classique […] c’est un auteur qui a enrichi l’esprit humain, qui en a réellement augmenté le trésor […] qui a parlé à tous dans un style à lui et qui se trouve aussi celui de tout le monde, dans un style nouveau sans néologisme, nouveau et antique, aisément contemporain de tous les âges ».

Les classiques ne sont donc pas d’affreux livres obsolètes aux vieilles pages moisies, ce sont des œuvres universelles et intemporelles, capables de trouver leur place dans nos cœurs et de transcender les générations. Si ces livres ont survécu tant de siècles, c’est qu’ils sont faits pour vous. Ils vous attendent, patiemment, posés sur les hautes étagères des bibliothèques, en exhalant leur souffle fort et timide de vieillards.

Découvrez 6 conseils du Libriosaure pour commencer à lire des classiques.

pile-livres

1. Prenez entièrement possession de votre livre

Certes, les livres classiques sont souvent de petits bijoux et développent des thèmes précieux, intimes, avec force et délicatesse… Mais ces livres, aussi encensés soient-ils, ne sont pas sacrés et ne sont pas synonymes de perfection : prenez donc entièrement possession de votre classique et n’ayez jamais honte de sauter des lignes ou même des pages lorsque vous avez la sensation que votre lecture vous ennuie. De nombreux bestsellers de l’époque se sont vendus principalement en feuilletons, permettant à l’auteur de jouer sur les longueurs pour faire trépigner ses fans : il est donc habituel que certains épisodes vous satisfassent moins que d’autres. Vous avez également le droit d’abandonner un classique qui vous déplaît et de jeter votre dévolu sur un autre ; il n’y a pas d’échec dans le plaisir.

 2. Lisez des extraits avant de vous lancer

Les styles des auteurs classiques ne se ressemblent pas, même lorsqu’ils sont publiés au même siècle. Certains d’entre vous adorerez la plume de Balzac tout en tombant de sommeil devant les lignes de Stendhal. Chaque lecteur a sa propre histoire, chaque lecteur est unique : ignorez donc, pour commencer, les listes improbables qui s’intitulent « 20 classiques pour ne pas mourir incultes » et préférez lire le début de vos classiques sur internet. Téléchargez gratuitement des classiques et feuilletez-les, prenez le temps d’essayer d’entrer dans l’œuvre avant de faire votre sélection. Ne choisissez que les livres dans lesquels vous parvenez à vous projeter.

3. Favorisez la lecture numérique

Certains classiques sont plus aisés à lire sur une liseuse pour trois raisons. D’abord, certains romans sont extrêmement fournis et lourds à porter : se promener avec Guerre et paix n’est pas l’expérience la plus délicate pour l’épaule ou le dos. Ensuite, les liseuses permettent de trouver facilement la définition des mots que l’on a peu l’habitude de croiser de nos jours. Lire des textes naturalistes devient plus facile lorsqu’il suffit de poser son doigt sur un mot pour en connaître le sens. Enfin, les classiques sont généralement gratuits en format numérique et souvent disponibles sans DRM grâce à https://www.ebooksgratuits.com/.

classiques-gratuits

4. Ne prêtez pas attention à la longueur des œuvres

Il vous semblera peut-être plus approprié de commencer par des classiques très courts afin de ne pas vous traumatiser ou de frôler l’indigestion. C’est une erreur : que vous soyez petits ou grands lecteurs, ce qui vous fait lire un livre, ce n’est pas le nombre de pages mais l’histoire en elle-même. N’ayez jamais peur de vous engager dans un long roman sous prétexte que c’est un classique car il pourrait vous passionner davantage qu’une nouvelle de Maupassant ou d’Edgar Allan Poe. Vous seriez étonné du nombre d’élèves « petits lecteurs », qui s’ennuient en lisant de courtes nouvelles qu’ils trouvent insipides mais vibrent en découvrant l’univers fourni de Zola.

5. Recherchez vos classiques par thèmes

Il faut se montrer humbles face aux classiques et admettre une chose : nous n’avons rien inventé. Les lecteurs de classiques développent, à ce propos, une grande névrose qui consiste à leur faire penser devant chaque nouveau film ou livre, quelque chose du genre « ah, ça me rappelle un extrait de l’Odyssée ! ». Sélectionnez donc vos classiques par thèmes : recherchez-les en fonction de vos goûts et non en fonction de votre besoin de vous enrichir culturellement. Il est facile de trouver, grâce à des sites comme Babelio, des sélections de livres rangés par thèmes, dans lesquels se nichent souvent, silencieusement, les classiques qui vous feront plaisir.

6. Ne prenez pas tout au premier degré

Cela peut faire penser à une mauvaise blague, mais c’est une réalité. Certains textes sont à prendre avec du recul : écrits à une autre époque, ils véhiculent parfois des clichés, témoignent de sociétés oppressives et ne développent pas nécessairement une réflexion sur ce point — bien que vous puissiez être très étonnés de voir que cela fait littéralement des siècles que certains points de vue jugés « progressistes » sont défendus. Il faut donc parfois fermer les yeux sur certains immondices pour mieux apprécier la beauté du paysage. De la même manière, notre sens des valeurs a beaucoup évolué et il faut savoir se mettre dans un nouveau contexte pour ne pas mépriser les personnages et entrer dans l’histoire…

pile-livres-classiques

7. Le conseil bonus : facilitez votre immersion par la peinture

Il est parfois difficile d’apprécier une œuvre car l’on ne se représente pas vraiment l’univers qui nous est dépeint. Pour faciliter votre immersion dans un roman ou dans une pièce de théâtre, n’hésitez pas à regarder des tableaux correspondant à l’époque dans laquelle vous allez vous projeter. Si vous lisez un Zola, regardez donc quelques peintures impressionnistes de Paris. Si vous vous lancez dans Les liaisons dangereuses, jetez un œil sur les tableaux de Fragonard ou de Boucher. Vous pouvez également consulter des sites ou des blogs spécialisés sur les costumes d’époque pour enrichir votre imagination lors de vos lectures.

2ème bonus : je vous invite à découvrir les conseils « lectures classiques » prodigués par mes camarades lecteurs sur le réseau social Twitter, en suivant ce fil :



Suggestions de lecture

Faut-il lire… Frankenstein de Mary Shelley ?

lire-frankenstein-mary-shelley

Faut-il lire… Les liaisons dangereuses de Laclos ?

lire-liaisons-dangereuses-laclos

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrBlogger Post


2 échanges
Livre rangé le 26 juin 2017 dans les bibliothèques : classique, Conseils littéraires, Gratuit, Moins de 5 euros, Sélection


2 échanges



J’aime beaucoup tes conseils, je dirai qu’il faut se dépétrer des idées comme quoi un classique c’est ennuyeux et, ou, insurmontable. Si tu as le gout de lire tu as le gout des classiques.

AMBROISIE
26 juin 2017 - 22 h 54 min



Oui exactement ! Si tu as le goût de lire, tu as le goût des classiques ! A mettre sur un t-shirt 🙂

Libriosaure
27 juin 2017 - 18 h 02 min



Votre parole est importante, merci de la partager avec nous




Ce site est hébergé par Jules Archinova EIRL et a été créé sous wordpress par le libriosaure. Le design a été conçu avec les polices d'écriture Library et Cocinitas de Wood Cutter ainsi que Social Circle de Christopher Jackson. Tous les articles présents sur ce site ont été écrits par le libriosaure et ne peuvent être utilisés, entièrement ou partiellement, sans autorisation de l'auteur.