Le libriosaure, votre conseiller lecture. Blog littéraire éclectique.

Le ruban d’Ogawa Ito


ruban-ogawa-ito-couverture

Le ruban est un roman doux-amer écrit en 2014 par l’auteure japonaise Ogawa Ito. Ce livre nous raconte l’histoire d’une grand-mère excentrique, passionnée par les oiseaux, qui décide de couver des œufs tombés du nid, dans… son chignon ! Naît alors une perruche calopsitte malicieuse, baptisée « Ruban », car elle lie à tout jamais la grand-mère et sa petite-fille. S’ensuivent de multiples récits, tous liés entre eux par une seule présence : celle du petit oiseau jaune.

Un roman-nouvelles émouvant

Le ruban est un roman très touchant dont la structure est semblable à celle d’un recueil de nouvelles. S’il y a bien une intrigue au centre, celle de Sumire, la grand-mère et de Hibari, la petite fille, qui élèvent ensemble un oiseau, d’autres brefs récits s’ajoutent à cette histoire comme de multiples nouvelles, que l’on pourrait lire séparément, pour elles-mêmes, ayant chacune une beauté qui lui est propre. Toutefois, l’œuvre s’ouvre et se clôt sur cette histoire magique qui unit la vieille dame et la fillette, tout en suivant le parcours étrange de la perruche auprès d’autres personnages lointains. Ainsi, la seule présence de l’animal à plumes assemble, symboliquement, de parfaits inconnus. Ogawa Ito mêle brillamment tristesse et accalmie dans des pages pleines d’une douceur mélancolique.

ruban-ogawa-ito-livre-japon-extrait

Un oiseau magique ou enchanteur

Le ruban met au cœur de son œuvre une perruche calopsitte, oiseau espiègle aux couleurs vives, de sa naissance à son déploiement sublime dans le ciel. Les descriptions de l’oiseau sont adorables et amusantes. Même lorsqu’il est encore dans l’œuf, niché dans le chignon chaud de Sumire, le lecteur commence à s’attacher à cette petite vie tant attendue. L’animal est un personnage à part entière, personnage qui fascine et joue avec autrui, en lui apportant amour et douceur. Il est celui qui unit les êtres que nous rencontrons dans le roman, tous confrontés aux peines et aux espoirs de la vie. Le ruban d’Ogawa Ito laisse percevoir ce lien ténu entre magie et hasard qui anime le quotidien de chacun.

ruban-ogawa-ito-extrait-livre-japon

Des personnages attachants pour une lecture réconfortante

Par ses multiples récits, Le ruban nous dévoile des personnages nombreux et variés et s’il est frustrant de les quitter souvent, ils sont tous plus touchants les uns que les autres, par leur histoire mais aussi par leur caractère. Ce passionné d’oiseaux qui se travestit le soir, cette artiste bientôt éteinte, cette mère qui a perdu son enfant à la naissance, tous voient leur destin dramatique illuminé par le plumage de Ruban. Dans Le ruban, la vie laisse une saveur douce-amère sur nos papilles. Malgré la tristesse qui se dégage de l’œuvre, le lecteur apprécie ce rayon de lumière et ce parfum de fleurs que la plume d’Ogawa Ito laisse émaner de ses mots.

ruban-ogawa-ito-livre-japon

A qui le conseiller

Si vous aimez les animaux à plumes, vous apprécierez le personnage envoûtant et espiègle qu’est Ruban. Si vous appréciez ce savant mélange de tristesse et de douceur qui émane souvent des romans japonais, laissez-vous tenter par Le ruban d’Ogawa Ito. Si vous avez besoin de vous évader, de rêver ou d’apaiser quelques peines, ce livre pourrait peut-être avoir quelques vertus thérapeutiques.

A qui le déconseiller

Si vous désirez un livre pragmatique et très réaliste, vous pourriez être déçu par l’atmosphère générale du roman, qui oscille entre magie et réalité. Si vous aimez les sensations fortes et que vous recherchez des émotions extrêmes, ce n’est pas la retenue et la pudeur de Ruban qui sauront vous séduire.

Pendant la lecture

Pendant la lecture, vous dégusterez un thé aux notes de jasmin, en grignotant des petits beignets à la fraise.

Informations sur le livre

Titre et auteur Le ruban, Ogawa Ito
Thèmes abordés Animaux, oiseaux, enfance, maladie
Édition Picquier
Format et pages 244 pages, petit format, à lire dans les transports
Âge Apprécié à partir de 14 ans
Prix 8€
Avertissement Maladie, Mort-né, Mort
Où l’acheter Chez Amazon ou chez votre libraire préféré.
Autre livre Le restaurant de l’amour retrouvé
FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrBlogger Post


4 échanges
Livre rangé le 9 novembre 2016 dans les bibliothèques : Amour, Animaux, De 5 à 10 euros, Dès 14 ans, Enfance, Famille, Japon, Maladie, Petits formats, Picquier


4 échanges



« Si vous appréciez ce savant mélange de tristesse et de douceur qui émane souvent des romans japonais », j’adore !

Goran
10 novembre 2016 - 8 h 11 min



Merci 🙂

Libriosaure
12 novembre 2016 - 19 h 09 min



Comme j’ai aimé ce roman! Cette histoire d’amour qui prend naissance dans le chignon d’une vieille dame. Avec des thèmes forts qui sont abordés, comme la liberté, le respect de l’autre et la puissance des liens familiaux, le rêve, puis l’espoir. J’ai aussi beaucoup aimé « Le restaurant de l’amour retrouvé » et il me tarde de découvrir le dernier!
Merci pour ce très beau billet

Nadine
14 novembre 2016 - 23 h 45 min



Merci à toi ! 🙂

Libriosaure
16 novembre 2016 - 19 h 22 min



Votre parole est importante, merci de la partager avec nous




Ce site est hébergé par Archphénix et a été créé sous wordpress par le libriosaure. Le design a été conçu avec les polices d'écriture Library et Cocinitas de Wood Cutter ainsi que Social Circle de Christopher Jackson. Tous les articles présents sur ce site ont été écrits par le libriosaure et ne peuvent être utilisés, entièrement ou partiellement, sans autorisation de l'auteur.