Le libriosaure, votre conseiller lecture. Blog littéraire éclectique.

Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes


fleurs-algernon-daniel-keyes

Des fleurs pour Algernon est un roman sublime écrit en 1966 par l’écrivain américain Daniel Keyes. Ce livre raconte l’histoire émouvante de Charlie Gordon, un attardé au grand cœur, qui tente une opération inédite afin de décupler ses capacités mentales ; grâce à cette intervention,  Charlie espère devenir « un télijan » et obtenir davantage d’amour de la part de son entourage. Le Docteur Strauss et le Professeur Nemur, en charge de cette prouesse scientifique, ont déjà réussi cette opération sur une petite souris, la blanche et délicate Algernon.

L’avis du Libriosaure

Du cœur et de l’intelligence

Le roman magnifique qu’incarne Des fleurs pour Algernon pose une réflexion pertinente sur notre rapport à l’intelligence et aux qualités humaines. En ouvrant ce livre, vous atteindrez un niveau de réflexion supérieur, de la même manière que Charlie Gordon lorsque son opération le transforme : vous vous demanderez ce qu’est réellement l’intelligence et comment elle conditionne notre caractère. Ceux qui ont une conscience supérieure du monde sont-ils destinés à l’aigreur ? La lucidité nous incite-t-elle à ce point à la prudence que nous refermons notre cœur aux autres ?

Charlie, puisqu’il est attardé, est inconscient des réels rouages du monde qui l’entoure et ne connaît véritablement que deux grandes émotions : l’amour et la peur. Ainsi, c’est un personnage bouleversant qui vit dans la bonté et l’effroi, jusqu’à ce que sa nouvelle perception du monde, inoculée par ses nouvelles capacités mentales, lui fasse prendre conscience des vices d’autrui. Tous ces gens protecteurs qui lui semblaient parfaits révèlent un nouveau visage. Ce livre vous montrera, avec douceur et amertume, à quel point il peut être malsain d’aimer quelqu’un pour sa naïveté et sa soumission comme le font les personnages bienveillants mais condescendants qui entourent Charlie Gordon. Vous vivrez une expérience de lecture intense dans laquelle les émotions et les réflexions font de vous une nouvelle personne.

fleurs-algernon-daniel-keyes-jai-lu

« Science sans conscience… »

C’est également une réflexion sur la science que développe cette œuvre mordante. Si les intentions des docteurs s’occupant de Charlie Gordon semblent tout à fait honorables au début, elles sont petit à petit ternies par la description du milieu scientifique faite dans le livre. En effet, Charlie Gordon nous dépeint ce monde de manière différente lorsqu’il est attardé et lorsqu’il a atteint un niveau d’intelligence supérieur à la plupart de ses congénères « Je sais maintenant qu’il y a un détail que vous avez négligé: l’intelligence et l’instruction qui ne sont pas tempérées par une chaleur humaine ne valent pas cher ». Ainsi, les avancées scientifiques n’apparaissent plus comme le fruit d’une recherche pour le bien commun mais comme le résultat d’un orgueil démesuré, celui d’hommes qui donnent peut-être trop d’importance à l’intelligence pure. De quel droit voulons-nous donner l’intelligence ? De quel droit voulons-nous que celui qui soit différent devienne comme les autres ? De quel droit oublions-nous la personne qui existe en chacun des êtres, qu’il paraisse conscient ou non ?

Les professeurs et autres savants sont conscients qu’après l’apogée survient la chute mais prennent le risque de détruire une vie humaine au nom du progrès ; ils manipulent un garçon qui veut être aimé, en lui expliquant les risques d’une opération complexe, tout en sachant que leur patient n’est pas en mesure de comprendre le drame qui se prépare. C’est avec terreur, amour et angoisse, que vous tournerez les pages du bouleversant et terrible Des fleurs pour Algernon.

fleurs-algernon-keyes

Ces émotions saisissantes qui nous enrichissent  

Des fleurs pour Algernon est une expérience de lecture si enrichissante qu’elle apparaît comme une expérience de vie en soi. C’est à travers des comptes-rendus écrits à la première personne que l’intrigue se déroulera sous vos yeux : vous suivrez donc les pensées mal orthographiées du petit Charlie Gordon, l’attardé timide en besoin d’amour et celles, bien articulées et cyniques, du Charlie Gordon sublimé par la science, découvrant le savoir, le désir et la haine. Cette écriture intime développée dans le roman est de toute beauté puisqu’elle vous permet de constater avec douceur la lente métamorphose du protagoniste. Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes est un roman poignant sur l’éveil d’une conscience.

Charlie Gordon devient comme un membre de notre famille, c’est un enfant maladroit que l’on voit naître, évoluer, marcher, courir, pleurer… et se blesser. C’est un personnage terriblement attachant qui devient une part de nous-même, faisant écho à notre douloureuse découverte du monde, sali par la cruauté, la moquerie, la souffrance. Même Algernon, la petite souris, qui apparaît pourtant peu est intrigante : elle est comme le double animal de Charlie, elle est sa grande sœur, celle qui a connu la conscience avant lui et qui en paiera le prix devant lui.

Des fleurs pour Algernon de Keyes est, à mon sens, un titre plus émouvant encore que Des souris et des hommes de Steinbeck.

fleurs-algernon-daniel-keyes-livre

A qui le conseiller

Si vous aimez les science-fictions qui permettent de réfléchir à la condition humaine, aux rapports que nous entretenons avec autrui, vous devriez trouver votre bonheur dans ces pages. Si vous adorez ces livres bouleversants desquels il est difficile de se séparer tant nous sommes proches des personnages, n’hésitez pas à vous lancer dans cette lecture. Enfin, si vous avez aimé Des souris et des hommes ou Forrest Gump, vous aurez un faible pour ce roman de Daniel Keyes.

A qui le déconseiller

Si vous avez besoin d’une lecture réconfortante en ce moment, une lecture douce qui vous donnerait foi en l’Humanité, mettez Des fleurs pour Algernon de côté pour un jour plus favorable. Si vous aimez les romans dont les processus scientifiques sont détaillés à la manière de Jules Verne pour rendre le récit plus crédible à vos yeux, vous pourriez être déçu par le roman, qui n’a pas pour vocation d’imaginer le futur mais de faire réfléchir à nos rapports sociaux et à la notion d’intelligence.

Pendant la lecture

Vous accompagnerez votre lecture d’un thé vert vivifiant au citron et au gingembre, accompagné de gâteaux secs nappés de chocolat.

Informations sur le livre

Titre et auteur Des fleurs pour Algernon, Daniel Keyes
Thèmes abordés Science, conscience, intelligence, futur
Édition J’ai Lu
Format et pages 524 pages, petit format, à emporter dans le métro
Âge Apprécié à partir de 14 ans
Prix 6€
Avertissement Déficience mentale, handicaps, maltraitances, maladies, maltraitance animale
Où l’acheter Chez Amazon ou chez votre libraire préféré.

Je remercie Sophie du blog littéraire  Pas ce soir, je lis  de m’avoir inspirée cette lecture. Vous pouvez lire sa chronique sur Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes ici.

Suggestions de lecture

Sur le thème douloureux de l’accès à la connaissance, découvrez le roman indien bouleversant de Rupa Bajwa, Le vendeur de saris. 

lire-vendeur-de-saris-rupa-bajwa

Vous pouvez également lire, sur un autre thème, la dystopie glaçante de Victor Boissel, Habeas corpus.

lire-habeas-corpus-victor-boissel

 

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrBlogger Post




8 échanges



Très bon livre dont j’ai aussi parlé sur mon blog… Belle critique…

Goran
8 février 2017 - 10 h 43 min



Oh, je n’avais pas vu ta critique. Je vais aller la voir 😉

Libriosaure
8 février 2017 - 18 h 11 min



Ce roman est l’un de mes plus grands COUP DE COEUR littéraire! Je l’ai tout simplement adoré!
Bises et bonne journée

Nad
14 février 2017 - 16 h 18 min



Idem, un coup de cœur. Quand j’avais appris son existence, je savais déjà que je l’aimerais et maintenant j’ai envie de l’offrir à tout le monde !

Libriosaure
15 février 2017 - 14 h 33 min



une de mes lacunes… j’y remédierai bientôt !

Violette
22 février 2017 - 10 h 55 min



Oh oui, tu nous diras ce que tu en as pensé !

Libriosaure
22 février 2017 - 21 h 20 min



Ah, je suis ravie que tu aies apprécié ce roman autant que moi. Et je suis ravie d’avoir pu t’inciter à le lire. Ce roman est ancien et peu connu. Et pourtant il n’a pas pris une ride, et quelle richesse humaine!
A charge de revanche pour que que tu m’inspires une lecture attractive!
je vais faire un tour sur ton blog pour voir…
Sophie



Merci à toi ! 🙂

Libriosaure
9 mars 2017 - 9 h 17 min



Votre parole est importante, merci de la partager avec nous




Ce site est hébergé par Jules Archinova EIRL et a été créé sous wordpress par le libriosaure. Le design a été conçu avec les polices d'écriture Library et Cocinitas de Wood Cutter ainsi que Social Circle de Christopher Jackson. Tous les articles présents sur ce site ont été écrits par le libriosaure et ne peuvent être utilisés, entièrement ou partiellement, sans autorisation de l'auteur.