Le libriosaure, votre conseiller lecture. Blog littéraire éclectique.

Les femmes de Brewster Place de Gloria Naylor


femmes-brewster-place-naylor

Les femmes de Brewster Place est un roman écrit en 1983 par l’auteure afro-américaine Gloria Naylor. Ce livre a été récompensé par le National Book Award dans la catégorie « Premier roman » et a été adapté par Donna Deitch, avec Oprah Winfrey, en 1989. Dans ce roman, vous ferez la connaissance de plusieurs femmes noires habitant dans le même immeuble délabré d’un quartier américain précaire. Chacune développe sa propre histoire, faite de douleurs et de désillusions et tente de se faire une place dans la société américaine.

L’avis du Libriosaure

Portraits touchants d’afro-américaines

En ouvrant Les femmes de Brewster Place de Gloria Naylor, vous entrerez dans une galerie de peintures, celles des femmes déçues qui forgent l’Amérique noire. Vous observerez les peintures émouvantes de femmes afro-américaines au passé douloureux et au futur incertain ; vous regarderez dans les yeux, si vous l’osez, les portraits de ces américaines toutes différentes et touchantes à leur manière. Des portraits de femmes mis en lumière par la plume douce et franche de Gloria Naylor, qui signe un livre cruel mais de toute beauté. Kiswana la révoltée, Mattie la résignée, Cora Lee la douce, naïve et éternelle mère… chacune a des blessures à panser, des choses à taire et des mots à dire. L’œuvre se fonde d’abord sur un portrait de chacune d’elle, à chaque chapitre, pour les faire ensuite se rejoindre dans la communauté amère qui anime Brewster Place.

femmes-brewster-place-extrait

Visite naturaliste dans un immeuble délabré  

Si toutes ces femmes ont un parcours différent — l’une ayant fui après une déception amoureuse, l’autre refusant les soins de ses parents riches —, les voici toutes réunies dans un taudis sordide, là où les cafards rôdent en plissant leurs ailes cuivrées, là où la pluie s’infiltre et le plancher craque. Vous grelotterez auprès de ses pensionnaires privées de chauffage qui tentent tant bien que mal d’élever les leurs, de vivre en harmonie, dans cette culture sacrée de la débrouille qui caractérise les quartiers précaires. Grâce à son roman Les femmes de Brewster Place, Gloria Naylor livre avec finesse et sans censure un tableau réaliste, quasiment naturaliste, d’un microcosme social comme il en existe des milliers.

femmes-brewster-place-kiswana

Communautés et vices de communautés  

La force de l’œuvre de Gloria Naylor réside en ce qu’il n’y a ni pathos ni manichéisme. Être pauvre ne signifie pas être irréprochable ; être Noir ne signifie pas être martyr. Tous ces personnages, riches, différents et touchants, se complaisent dans tous les vices qui ternissent une communauté ; il est si difficile de vivre ensemble, d’accepter les autres quand on a du mal à accepter ses propres failles… Ainsi, le roman vous laisse un goût amer en bouche, tant il montre les drames, les jalousies et convoitises, tant il vous impose le sombre visage de la précarité. Si le livre vous semblera être une suite de petites histoires tristes, il incarnera finalement un roman assez cynique, qui vous emportera mais pourrait bien vous arracher le cœur… Les femmes de Brewster Place est un roman sur « l’expérience humaine » assez bouleversant. Un dernier conseil : méfiez-vous de la douceur…

femmes-brewster-place

A qui le conseiller

Si vous aimez les récits de femmes, dans lesquels on découvre différents destins, vous allez aimer l’œuvre de Gloria Naylor. Si vous vous intéressez à la culture afro-américaine, vous devriez tenter cette lecture. Enfin, si vous aimez les romans réalistes, qui dévoilent des vérités sur notre humanité, vous serez sans doute comblé.

A qui le déconseiller

Si vous n’aimez pas les récits réalistes et que vous avez besoin d’évasion, passez votre chemin car ce livre pourrait vous ennuyer, bien qu’il soit bref. Si vous recherchez une œuvre réjouissante à la morale positive, fuyez, ce n’est peut-être pas ce qu’il vous faut en ce moment.

Pendant la lecture

Vous dégusterez pendant votre lecture un thé noir que vous adoucirez avec du miel, en croquant dans des petits gâteaux secs à la fleur d’oranger.

Informations sur le livre

Titre et auteur Les femmes de Brewster Place, Gloria Naylor
Thèmes abordés Violence, viol, décès d’enfant
Édition 10/18
Format et pages 264 pages, petit format, à emporter dans le métro
Âge Apprécié à partir de 16 ans
Prix 7,50€
Avertissement Violence, viol, meurtre, décès d’enfant
Où l’acheter Chez Amazon ou chez votre libraire préféré.

Suggestions de lecture

Si ce roman vous intéresse ou vous a plu, découvrez le puissant Beloved de Toni Morrison.

lire-beloved-toni-morrison

Si ce livre ne vous tente pas, essayez le roman japonais tendre et fantastique Je reviendrai avec la pluie de Takuji Ichikawa.

lire-je-reviendrai-pluie-takuji-ichikawa

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrBlogger Post




3 échanges



Je note aussi ce livre, on ne sait jamais… 🙂

Goran
12 mars 2017 - 10 h 03 min



Un livre touchant qui a tout pour me plaire. Les destins de femmes fortes me passionnent au-delà de tout.
(je t’ai déjà dit que j’adorais les sections de tes critiques? À qui le conseiller, déconseiller, thé et gourmandises.)
Très beau ton blog :-*
Bisous

Nad
6 avril 2017 - 20 h 15 min



Ohhh merciii, c’est très gentil ! J’espère que, comme toi, tu trouveras ton bonheur dans ces pages…

Libriosaure
8 avril 2017 - 0 h 24 min



Votre parole est importante, merci de la partager avec nous




Ce site est hébergé par Jules Archinova EIRL et a été créé sous wordpress par le libriosaure. Le design a été conçu avec les polices d'écriture Library et Cocinitas de Wood Cutter ainsi que Social Circle de Christopher Jackson. Tous les articles présents sur ce site ont été écrits par le libriosaure et ne peuvent être utilisés, entièrement ou partiellement, sans autorisation de l'auteur.