Le libriosaure, votre conseiller lecture. Blog littéraire éclectique.

Féline de Bu Hui-Ryeong


feline-bu-hui-ryeong

Féline est un roman jeunesse écrit en 2006 par l’auteure coréenne Bu Hui-Ryeong dans lequel nous suivons une rencontre entre un jeune chat errant et Minyeong, une adolescente blessée au caractère difficile. Ce livre, écrit à la première personne, nous délivre toutes les pensées du protagoniste : un chat moqueur et rouspéteur, surnommé sottement « Minet » par la jeune fille.

L’avis du Libriosaure

Le récit tendre et comique d’un chat rouspéteur

Féline se fonde sur un récit fluide et tendre, mené par le drôle de narrateur qu’est le jeune chat. De cette manière, nous entrons avec plaisir dans la peau d’un chat errant dans les rues de la Corée du Sud. Expéditions dans les poubelles des restaurants, sieste sous les capots bien chauds des voitures, refuge sur les branches d’arbres urbains, nous traînons nos pattes partout. Nous découvrons ainsi la dure condition de vie des chats en Corée, qui ne sont que rarement appréciés de la population et souvent rejetés. Le chat est un personnage drôle et plaisant, qui rouspète contre tout, panique et feule dès que quelque chose lui déplaît et se moque de tout le monde : les chiens, bien sûr, mais aussi les humains, les enfants… Bref, peu de choses trouvent grâce à ses yeux, exceptés les morceaux de poulet marinés, le thon mêlé au riz gluant, l’œuf cuit à peine sorti du kimbap… et cette drôle d’humaine qu’est Minyeong.

feline-bu-hui-ryeong-livre-chat

Rats des villes et rats des champs

Si Féline est un livre jeunesse apaisant et assez joyeux, il propose également une réflexion sur l’union d’êtres opposés. Nous assistons à une rencontre entre deux types de chats : le chat errant, attaché à sa liberté et son instinct, et le chat d’appartement, attaché à ses biens, son confort et sa nourriture de qualité. Il n’y a pas de morale manichéenne imposée par l’auteure puisque les deux êtres possèdent leurs qualités et sont capables de s’entendre mais cela nous incite à nous interroger sur la vie animale dans le monde moderne, notamment sur le fait de chouchouter nos animaux domestiques. Il y a également une rencontre entre deux adolescents vivant dans des milieux opposés, l’un évoluant dans une famille traditionnelle aisée et visiblement stable tandis que l’autre essaie de se débrouiller dans une famille conflictuelle, presque brisée et dont les ressources sont moindres. Féline de Bu Hui-Ryeong met en lumière, à travers ces rencontres entre créatures si différentes capables de s’enrichir mutuellement, une très jolie vision du monde.

feline-bu-hui-ryeong-extrait

La rencontre entre l’homme et le chat  

Évidemment, la rencontre la plus saisissante dans Féline est celle du chat et de l’homme. Le roman nous montre cette connexion indicible qui existe entre la bête et l’humain mais grâce au récit du chat, il dévoile également l’incompréhension mutuelle des deux êtres. En effet, le protagoniste porte son regard impitoyable de chat sur les contradictions humaines et développe une belle réflexion sur le rapport qu’entretient l’homme avec l’amour et les actes qui lui sont liés. Féline est aussi un roman sur l’acceptation des réalités de la vie dans lequel deux jeunes personnages intéressants réalisent qu’ils doivent apprendre à grandir et à devenir autonomes. Le sens profond du texte paraît vraiment correspondre à une mentalité plus asiatique qu’occidentale, c’est pourquoi c’est un livre que vous pouvez apprécier en tant qu’adulte.

feline-bu-hui-ryeong-livre-coree

A qui le conseiller

Si vous aimez les chats et ronronnez d’extase à l’idée d’en caresser un, vous apprécierez sans nul doute cette adorable histoire. Si vous vous intéressez à l’Asie et plus précisément à la Corée, vous découvrirez ce pays sous un autre angle, celui d’un chat. Enfin, si vous avez besoin d’un joli roman, doux, apaisant et palpitant, vous ne lirez pas Féline, vous le dévorerez.

A qui le déconseiller

Si vous n’aimez pas les animaux, vous pourriez être agacé par le roman. Si vous ne supportez pas les bons sentiments qui émanent de la littérature jeunesse, vous risqueriez d’être ennuyé par le roman, bien qu’il soit loin d’être niais.

Pendant la lecture

Vous accompagnerez votre lecture d’un thé gourmand aux fruits rouges et vous choisirez des carrés de chocolat aux amandes à grignoter paisiblement au fil des pages… De la douceur et encore de la douceur !

Informations sur le livre

Titre et auteur Féline, Bu Hui-ryeong
Thèmes abordés Chats, Corée, animaux, famille
Édition Picquier
Format et pages 176 pages, petit format, à lire dans le métro
Âge Apprécié à partir de 12 ans
Prix 7,50€
Avertissement Animaux blessés
Où l’acheter Chez Amazon ou chez votre libraire préféré.

Suggestions de lecture

Dans un style plus incisif mais qui reste dans l’univers de l’enfance, découvrez le roman coréen Les petits pains de la pleine lune de Gu Byeong-Mo, de toute beauté.

lire-petits-pains-pleine-lune

Si vous désirez découvrir la littérature coréenne mais que les livres « jeunesse » ne vous intéressent pas, tentez le délicieux thriller Ma mémoire assassine de Kim Young-Ha.

lire-memoire-assassine

 

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrBlogger Post


8 échanges
Livre rangé le 15 mars 2017 dans les bibliothèques : Animaux, Chats, Corée, De 5 à 10 euros, Dès 10 ans, Dès 12 ans, Famille, Humour, Petits formats, Picquier


8 échanges



Hé bah les deux suggestions lectures que tu fais à la fin me tentent déjà depuis un long moment, puisque passionnée par la culture coréenne, je veux vraiment me lancer dans la lecture de ce pays ! Féline était aussi dans ma liste, mais il me tente déjà un peu moins que les petits pains de la pleine lune ou encore ma mémoire assassine. ^^

Naomi
19 mars 2017 - 19 h 09 min



Je te recommande alors davantage « Les petits pains de la pleine lune », ça a été vraiment un coup de cœur et ça m’a permis, à l’époque où je l’ai découvert, de m’ouvrir à la littérature asiatique en général 😉

Libriosaure
19 mars 2017 - 20 h 37 min



Oh la la ! Je commande Féline tout de suite ! En attendant d’avoir mon chaton… un jour …

Coralie
22 mars 2017 - 17 h 33 min



Oh mignonne ♥ le chat qui râle nous ressemble, prépare-toi !

Libriosaure
22 mars 2017 - 19 h 22 min



Je ne connaissais pas du tout et je n’ai lu aucun livre de cette édition pourtant elle commence à m’intéresser sérieusement. Je ne suis pas fan des romans jeunesse mais là je le note parce que le message me semble intelligent et j’aimerai bien le découvrir !

AMBROISIE
24 mars 2017 - 19 h 19 min



Ah, je dois dire que les éditions Picquier sont vraiment mon coup de cœur… ♥ Je n’aime pas non plus les livres jeunesse mais cette lecture était rafraîchissante et comme tu le dis, le message était vraiment intelligent.

Libriosaure
24 mars 2017 - 20 h 38 min



J’ADORE les chats, ce livre est pour moi! Quelle belle découverte, merci d’en parler si bien :-*
Bisous

Nad
6 avril 2017 - 20 h 11 min



Merci à toi ! ♥

Libriosaure
8 avril 2017 - 0 h 24 min



Votre parole est importante, merci de la partager avec nous




Ce site est hébergé par Jules Archinova EIRL et a été créé sous wordpress par le libriosaure. Le design a été conçu avec les polices d'écriture Library et Cocinitas de Wood Cutter ainsi que Social Circle de Christopher Jackson. Tous les articles présents sur ce site ont été écrits par le libriosaure et ne peuvent être utilisés, entièrement ou partiellement, sans autorisation de l'auteur.