Le libriosaure, votre conseiller lecture. Blog littéraire éclectique.

Faut-il lire… Un chant de Noël de Dickens ?


contes-noel-dickens

Un chant de Noël est un conte extrêmement populaire écrit en 1843 par Charles Dickens. Véritable succès dès sa première parution, le roman est adapté à de multiples reprises, au théâtre comme au cinéma. L’histoire qui nous est contée est celle de M. Scrooge, un personnage acariâtre qui déteste les fêtes de Noël ; mais ce dernier se retrouve confronté un 24 décembre à divers spectres, venus lui donner quelques leçons de bienséance, afin qu’il apprenne à apprécier la magie de Noël.

L’avis du Libriosaure

Un conte accessible entre Noël et Halloween

Le chant de Noël de Charles Dickens propose une représentation très stéréotypée et pleine de bons sentiments des fêtes de fin d’année. La magie de Noël est mise à l’honneur, montrant tour à tour comment, grâce à elle, les familles pauvres ou aisées savent s’unir en ignorant les querelles. L’amour partagé est célébré lors de cette date fétiche. Ainsi, il peut vous être agréable de lire ce Dickens si vous souhaitez renouer avec les valeurs traditionnelles de cette fête (famille, amour, trêve), en particulier car le texte est accessible, le style de Dickens étant mordant mais fluide et peu orné pour un roman du XIXème siècle. Toutefois, il faut reconnaître que ces nombreuses apparitions spectrales, venues enseigner les bonnes manières au protagoniste, dévoilent un conte qui oscille entre Halloween et Noël. En proie à des visions angoissantes, M. Scrooge est terrorisé par des fantômes et l’image sombre de la mort plane au-dessus du sapin.

contes-noel-dickens-scrooge

L’aigreur, l’avarice et la bienveillance : une réflexion pour les enfants

Vous pouvez lire aisément Le chant de Noël de Dickens puisque le texte n’a pas vieilli ; il possède peut-être même plus de résonance aujourd’hui, dans notre société de consommation, qu’au XIXème siècle. M. Scrooge est finalement un personnage très moderne dont nous avons tous un exemplaire dans notre entourage : aigri par les fêtes de Noël, il peste contre leur aspect lucratif et critique allègrement la béatitude de ceux qui sont enchantés par cette période de l’année. Dickens pointe du doigt ces personnalités qui se pensent uniques alors qu’elles ne sont pas plus intelligentes que les autres. De plus, Le chant de Noël met bien en lumière que la sempiternelle critique des fêtes pour des raisons pécuniaires est un terrible non-sens puisque ce n’est pas là que réside l’esprit de Noël. Ce conte apprend aussi joliment aux plus jeunes que le matériel n’est pas l’essentiel et que seuls la bienveillance et l’amour sont capables de soigner un cœur contaminé par l’aigreur. C’est une jolie morale que développe le conte traditionnel de Dickens : celui qui prodigue des soins se soigne lui-même.

contes-noel-dickens-extrait

Le poids des souvenirs : une réflexion pour les adultes

Cependant, si Le chant de Noël jouit d’une si grande popularité à travers les siècles, c’est sans doute parce qu’il est destiné autant aux adultes qu’aux enfants. Le roman réserve une place précieuse aux souvenirs qui hantent l’être humain et l’empêchent de s’épanouir. Dickens nous apprend qu’un adulte doit savoir se libérer du poids de ses souvenirs pour ne pas devenir une vieille créature aigrie et inquiétante. Le souvenir ne doit pas être prétexte à complaisance, il faut savoir prendre les drames vécus pour des leçons de vie et notre M. Scrooge en fait l’amère expérience. Le conte développe également l’idée que ce ne sont pas les souvenirs que nous avons en nous qui doivent nous forger mais plutôt le souvenir que nous souhaitons laisser aux autres qui doit guider nos actes lors de notre séjour sur terre. Dickens fait éclore au fil des pages une morale très chrétienne qui peut être parfois agaçante pour le lecteur mais c’est aussi une belle philosophie de vie qui nous est inculquée.  Il faut lire Le chant de Noël de Dickens si vous êtes prêt à réfléchir à votre rapport aux autres et aux fêtes.

contes-noel-dickens-livre

A qui le conseiller

Si vous êtes sensible à la magie de Noël, que vous êtes toujours exalté à l’approche des fêtes et que vous commencez tôt à placer vos décorations, vous devez lire ce Dickens : il a été écrit pour vous. Si vous êtes un adulte avec une âme d’enfant, vous apprécierez grandement ce joli texte, qui sera capable de nourrir votre part d’enfance et votre part de maturité. Enfin, si vous appréciez l’Angleterre du XIXème siècle, vous vous plongerez sans crainte dans ce récit de Noël.

A qui le déconseiller

Si les bons sentiments et la morale chrétienne vous écœurent, si vous avez senti des cornes vous pousser sur le front au moment où j’ai évoqué l’amour et la bienveillance, fuyez car lire ce livre serait comme vous jeter de l’eau bénite à la figure. Si vous n’avez pas la patience de tout lire — ce qui est fort dommage, car le style de Dickens est vraiment accessible — faites une réserve de sablés à la cannelle et regardez l’adaptation animée de Robert Zemeckis « Le drôle de Noël de Scrooge », qui est une vraie pépite car très respectueuse du texte et très esthétique.

Pendant la lecture

Vous accompagnerez votre lecture d’un thé de Noël à l’orange et aux épices, en grignotant des papillotes pralinées.

Informations sur le livre

Titre et auteur Le chant de Noël, Dickens
Thèmes abordés Noël, fantômes, famille, pauvreté
Édition Norph-Nop
Format et pages 80 pages, format numérique, à lire dans le métro
Âge Apprécié à partir de 12 ans
Prix 0€ au format numérique
Avertissement Pauvreté, maladie, handicap
Où l’acheter Chez Amazon ou chez votre libraire préféré.
FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrBlogger Post




Un échange



J’aurais dû l’offrir à quelqu’un !

Cinefoli
28 décembre 2016 - 18 h 37 min



Votre parole est importante, merci de la partager avec nous




Ce site est hébergé par Jules Archinova EIRL et a été créé sous wordpress par le libriosaure. Le design a été conçu avec les polices d'écriture Library et Cocinitas de Wood Cutter ainsi que Social Circle de Christopher Jackson. Tous les articles présents sur ce site ont été écrits par le libriosaure et ne peuvent être utilisés, entièrement ou partiellement, sans autorisation de l'auteur.